"Chaque jour, dans la conscience de ce jour, est le meilleur
enseignement qu'il soit donné"

"Apprenons la Vie en cultivant les jardins du monde"

Yanis Petros

samedi 21 janvier 2012

Principe de vie...

         Tout ce qui meurt devient source de vie.

Cette grande noce s'accomplit grâce aux animaux visibles et invisibles.
Parmi ces animaux, le ver de terre tient une place importante. La terre l'a engendré pour être engendrée par lui. Il est ainsi père et fils de la terre nourricière. La lumière, les rayons du soleil et l'air extérieur lui sont contraires. C'est pourquoi il se maintient dans la CHAIR de la terre qu'il parcourt en tous sens et jusqu'à des profondeurs de la taille d'un être humain. Pour se mouvoir, il creuse la terre en l'avalant ; elle traverse son corps et en ressort en excrément par l'arrière. La terre avalée est rejetée. Ces excréments sont imprégnés des substances présentes dans le corps du ver de terre. Nous pouvons parfois les voir déposés sur la terre en petits amas d'argile.
Il participe ainsi à la création de la terre FECONDE, issue de la confusion intime entre l'argile et les restes digérés par toutes les créatures visibles et invisibles à l'oeil humain.
Nous devons comprendre que le principe issu de ce travail donne une matière (humus) brune ou noire qui est le support de toute la vie.

                          Pierre Rabhi     "Parole de terre"

1 commentaire:

  1. Appât du pêcheur
    repas de la truite
    Fortuitement rassasiée

    RépondreSupprimer