"Chaque jour, dans la conscience de ce jour, est le meilleur
enseignement qu'il soit donné"

"Apprenons la Vie en cultivant les jardins du monde"

Yanis Petros

dimanche 7 juillet 2013

Mon été ...




                              csi   csi   csi  csi ...
                              elles concurrencent les hirondelles
                              les premières cigales

                                           
                                                 *


                              grosse chaleur -
                              que le ventilateur
                              pour reprendre souffle


                                                  *


                             dans cette chaleur
                             ils se battent encore
                             les pigeons







                                cimetière sétois
                                les cigales
                                scient le silence

                                                                   Danièle Duteil

                              

30 commentaires:

  1. une douce brise
    bancs table verre des copains
    on refait le monde

    RépondreSupprimer
  2. Elles sont arrivées chez nous aussi et je les adore (les cigales, bien sûr !)
    Bonne soirée, Yanis, amitiés.

    RépondreSupprimer

  3. J'adore le chant des cigales ( comme des
    petits couteaux que l'on aiguise ). Oui,
    il fait chaud et j'aime cette photo de
    volets qui apportent une légère pénombre
    et fraîcheur. J'ai sorti mon éventail (
    j'en ai toute une collection). Et Virgile
    se couche dans la cuisine, sur le carrelage.
    Bon dimanche Yanis. Amitiés. ELZA

    RépondreSupprimer
  4. belle photo.. les cigales ne sont pas audibles ici...

    RépondreSupprimer
  5. repas sous l'arbre
    les oiseaux se souviennent
    des miettes de l'été

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dieu Merci, nous ne sommes pas à la fin de l'été.

      Supprimer
  6. OUVERTURE

    Juste ce qu'il faut
    Mi-clos
    pour voir dehors
    Et laisser entrer
    Chants et lumière!

    Magnifique photo ♡
    Enfin, l'été est là!

    RépondreSupprimer
  7. Très belle photo ... rafraîchissante !

    RépondreSupprimer
  8. Mieux que csi csi csi, comme tu fais bien la cigale Yanis ! :) rires

    RépondreSupprimer
  9. Rejoignant Véronica, ferais tu aussi bien la fourmi ?

    RépondreSupprimer
  10. Oui sans aucun doute c est l ete. .. Et deja j ai trop chaud!
    Le 2eme haiku a ma preference.

    RépondreSupprimer
  11. La chaleur entre
    par la fenêtre
    du ton blog.

    Bonne semaine Yanis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie d'y être aussi entré...

      belle journée

      Supprimer
  12. De grands silences
    En multiples bruissements
    La Nature en harmonie

    Dans la douce pénombre
    Entre-ouvrir les volets
    Découvrir le monde

    Agréable semaine ami Yanis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre les volets, tu t'es faufilé pour déposer ces mots, que je cueille ce matin, cadeau.

      Très douce journée...

      Supprimer
  13. Apprécier la fraîcheur
    d'un cœur chaleureux...
    Amitiés, cher poète

    RépondreSupprimer
  14. cimetière sétois
    les cigales
    scient le silence

    Merci pour cette belle ambiance, Yanis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle allitération en Si majeur...

      Merci Danièle

      Supprimer
  15. Je me suis mal fait comprendre, les oiseaux sont heureux de retrouver les miettes de l'été (souvenir de l'an passé)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de soucis; seulement le haïku qui est très différent de la poésie occidentale, exige des placements de mots très particuliers et précis.

      Supprimer
  16. En provençal, cela donne :
    In sin grin
    Pique pique colégrin
    Bourre bourre lacagrin
    Mouscrin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'est bien de connaître les langues étrangères (sourire)... Et cela fait comment en Espéranto ?

      douce soirée

      Supprimer
  17. No idea !... ^^ Amitiés, cher poète

    RépondreSupprimer
  18. Forte chaleur
    il poursuit son jeûne
    l'homme musulman

    RépondreSupprimer
  19. Le ventilateur s'époumone
    Aura t'il encore assé de souffle
    Par cette chaleur...?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est difficile parfois le détachement, en arriver à être dépendant d'un ventilateur.......

      amitié

      Supprimer
  20. Tous plus magnifiques les uns que les autres ces haïkus d'été...
    Je vous remercie de votre visite sur mon blog . Bonne journée Yanis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un plaisir de découvrir, voilà le bon côté d'internet.

      :-))

      Supprimer