"Chaque jour, dans la conscience de ce jour, est le meilleur
enseignement qu'il soit donné"

"Apprenons la Vie en cultivant les jardins du monde"

Yanis Petros

samedi 29 novembre 2014

Ma peinture




au
commencement
était
le Souffle

il
donna vie
aux souffles du vide
et le vide se fit chair

YP





acrylique et encres 20x40



18 commentaires:


  1. naissance inspir
    le souffle nous est prêté
    dernier expir mort

    le souffle porte la vie
    il relie tous les vivants


    RépondreSupprimer
  2. Souffles de vie, souffles d'amour...
    Souffles de création qui enchante le regard.
    J'aime beaucoup.
    J'aime l'idée de la concentration des couleurs vers le bas, et une raréfaction quand le regard s'élève dans ta peinture : comme une complétude, ou comme un détachement des choses... une élévation vers un essentiel.
    Bon week-end Yanis.

    RépondreSupprimer
  3. Le souffle, que l'on sait léger, serait-il aussi coloré ?

    RépondreSupprimer
  4. Un souffle en pointillé, ou presque, qui exhale une belle chaleur!

    RépondreSupprimer
  5. Tissage car je repars inspirée. Merci. Les mots et la peinture sont magnifiques.

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. Bienvenue à vous voyageur de la pensée et des mots !

      Supprimer
  7. la vie est un souffle
    comme les couleurs
    sur une toile blanche

    RépondreSupprimer
  8. Le vide existe-t'il vraiment ?

    Cette toile pourrait être intitulée "confettis d'automne".

    RépondreSupprimer
  9. Rien de tel que le vide pour ressentir le plein...
    Tout comme la toile immaculée porte en elle toutes les couleurs explosées...

    Merci Cher Yanis pour ton passage, serait-il un peu le réveil de la belle au bois dormant ?
    Douce journée,
    Michèle

    RépondreSupprimer
  10. L'univers n'est que vide
    et poussière de vie

    Âmitié Yanis

    RépondreSupprimer
  11. J'aime beaucoup ce poème. Je porte un intérêt considérable au vide. Notion énigmatique.... J'ai d'ailleurs écrit un article sur le thème du vide des expositions d'art contemporain! En tout cas je reviendrais voir votre blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Adélie de votre passage, et sachez que je vais prendre le temps de regarder et LIRE votre blog.

      Belle soirée ! :-)

      Supprimer
    2. Merci de votre passage, c'est agréable d'avoir de beaux commentaires comme le votre ! Oui, c'est vrai que l'on retrouve une sensation propre aux oeuvre de Hopper (que j'ai mentionné ici d'ailleurs : http://chagrin-juridique.blogspot.fr/2014/11/le-trop-plein-de-vide-de-lespace.html) Hâte de voir votre prochain article, à bientôt sur Chagrin juridique! :)

      Supprimer
  12. Ici j'aime ce que je lis, j'aime ce que je vois,
    voilà tout...
    Bon dimanche Yanis.

    RépondreSupprimer
  13. C'est le vide qui permet au plein, et don au souffle, d'exister. Amitiés.

    RépondreSupprimer