"Chaque jour, dans la conscience de ce jour, est le meilleur
enseignement qu'il soit donné"

"Apprenons la Vie en cultivant les jardins du monde"

Yanis Petros

vendredi 29 mai 2015


Tanka de printemps


             ô surprise !
             le vieux cerisier du jardin
             brille de toutes ses perles
             tandis que pris à mes occupations
             je ne les ai pas vu venir

Yp
             




















































           A l'ombre des platanes
           Les cerises dans les banastes
           Le marché du soir
           Des mignonnes encore timides
           Qui ne cessaient de rougir

   monique






Amis visiteurs beau samdimanche !



15 commentaires:

  1. Tu as de la chance que, du coin de l'oeil, les merles ne les ai pas vues avant toi tes perles superbes!
    Bon appétit!

    RépondreSupprimer
  2. Yanis, ici les cerises se vendent ( certes des " bio " !!) à 6,90 le kilo.
    J'en ai acheté hier, une petite poignée pour 2 euros 20. La honte.
    Je t'envie d'avoir ce cerisier, même vieux. Et puis un ciel bleu ???
    ici, c'est moyen... très moyen. Bon, qu'importe, nous sommes toujours
    vivants . Bon courage pour ce week-end qui te permettra peut-être de
    te remettre des rangements et autres. Je t'embrasse. ELZA

    RépondreSupprimer
  3. Il fut un temps où j'allais cueillir les cerises, avec un panier accroché à la ceinture, le chant des oiseaux , le bruit du vent dans les branches tout un cérémonial du matin jusqu'au soir..... sur les chevalets à l'ombre des cerisiers pour récolter les rubis du printemps.... puis :

    A l'ombre des platanes
    Les cerises dans les banastes*
    Le marché du soir
    Des mignones encore timides
    Qui ne cessaient de rougir...

    "Ces pendants de corail, qu'on cueille en rêvant" JB Clément

    Je n'ai malheureusement plus de cerisier dans mon jardin mais ma campagne m'offre encore ces beaux spectacles de fleurs et de fruits.

    *Dans le midi de la France, grand panier en osier, muni de deux anses.




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur le vieil arbre la cerise et bientôt peut-être sur un gâteau...

      Supprimer
    2. Merci monique pour ce tanka que j'ai pris grande saveur à lire !

      :-)))

      Supprimer
  4. Quand l'horloge tourne
    la nature suit son cours
    les burlats sont à l'heure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de prendre la peine d'écrire en écho !

      Supprimer
  5. Est-ce bien
    le temps des cerises
    ou la Toussaint ?

    En tout cas merci pour ce joli tanka.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On pourrait dire, il n'y a plus de saisons...C'est tout de même inquiétant.

      Bonne semaine jean-François !

      Supprimer
  6. Belle surprise! Les oiseaux attendent juste qu'elles prennent de la couleur et ensemble, vous les dégusterez! C'est peut-être bien pour ça que les branches des cerisiers s'étirent loin, pour que les oiseaux en vol puissent s'y reposer et reprendre des forces. Les couleurs sont très joyeuses ✿

    RépondreSupprimer
  7. Le plus joyeux des fruits, c'est vraiment la cerise.
    Les oiseaux ne s'y trompent pas. Elza

    RépondreSupprimer
  8. Des rubis dans le ciel... pour ravir les gourmands ;)

    RépondreSupprimer
  9. cueillir des fruits bien mûrs sur l'arbre et les
    faire glisser entre ses lèvres ! c'est un petit
    bout de paradis !

    RépondreSupprimer
  10. Encore quelques jours, et elles seront belles à croquer.

    RépondreSupprimer
  11. Joues roses et rouges
    au soleil du mois de juin
    murissent les cerises
    Le temps passe, elles disparaissent
    Boucles d'oreilles du printemps

    RépondreSupprimer