"Chaque jour, dans la conscience de ce jour, est le meilleur
enseignement qu'il soit donné"

"Apprenons la Vie en cultivant les jardins du monde"

Yanis Petros

lundi 30 mars 2015


Cette nuit

                                       dans l'air
                   de la nuit
                   ficelés
                   au lampadaire
                   les deux ballons
                   de l'anniversaire
                   se tournent autour
                   sans répit
 YP




monique en écho !

          Cette nuit, dans mon ciel
          La lune éclaire les nuages de coton
          J'ai laissé les volets mi-clos
          Les ombres chinoises dans le jardin
          Sont immobiles
          Sur le fleuve en décrescendo
          le moteur d'une péniche
          Je n'ai pas sommeil
          mon âme s'est attardée
          dans la sérénade de Mozart
                          






16 commentaires:

  1. Pas de ballons chez moi... seulement des quantités
    de bougies. Je vais en allumer une en souhaitant
    " happy birthday " à une personne inconnue. Et
    puis j'écoute en même temps la petite musique de nuit.
    Voilà... c'est fait. Bonne semaine Yanis . ELZA

    RépondreSupprimer
  2. Jolie vision :) Jour ou nuit... Mozart reste la musique du rêve...

    RépondreSupprimer
  3. Une belle image, tournoyante et évocatrice de la joie d'être ensemble...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elza, Ötli, Aloysia, une belle journée à vous :-)

      Supprimer
  4. J'ai beaucoup aimé les petits ballons au vent vestiges d'un anniversaire.....
    ____

    Cette nuit, dans mon ciel
    La lune éclaire les nuages de coton
    J’ai laissé les volets mi-clos
    les ombres chinoises dans le jardin
    sont immobiles
    Sur le fleuve en décrescendo
    le moteur d’une péniche
    je n’ai pas sommeil
    mon âme s’est attardée
    dans la sérénade de Mozart
    _____



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. me voici transporté
      assis sur la berge
      lisant ce poème
      dans l'odeur du fleuve...

      :-)))

      Supprimer
  5. A deux c'est mieux
    Enlacés ce serait mieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils étaient bien deux,
      avec la nuit et moi, nous étions quatre.

      Supprimer
  6. J'aime les images que suggère on poème.
    amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La poésie nous fait le Don d'images...
      :-)

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Heureuse Elza de partager avec vous ce poème de l'aura d'un soir.

      Supprimer
  8. la ficelle finira par se délier
    et les ballons s'envoleront
    le vent seul sait où

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, on ne peut qu'espérer qu'ils se libèrent...
      :-))

      Supprimer
  9. Bonjour Yanis,
    -----
    Ici, volent les notes dans l'air joyeux de la nuit... Silencieuse sympathie, Jack

    RépondreSupprimer